Cianjur

Voila une semaine que nous avons atterris a Jakarta, et en 7 jours nous avons deja vecu beaucoup de choses !

Je vous passe la nuit a Jakarta dans la chambre miteuse avec cafard dans le lit pour vous amener directement a Cianjur.

 

C’est une petite ville, tres peu touristique en temps normal, mais alors en basse saison nous etions vraiment les seules « blanches » !

Nous avons vecu trois jours et trois nuit chez Kumis, un habitant. ‘un hotel basique, il nous heberge, nous guide, nous nourri, nous explique, et nous permet de vivre comme un habitant local. C’est genial, c’est exactement ce que nous cherchions.

Kumis vit chez sa mere, et connait les plus beux endroits proche de chez lui. Mama Yoyoi nous prepare a manger pour dix comme toute grand-mere, et lui nous emmene donner un cours d’anglais dans une ecole du quartier. C’est excellent de voir les eleves repeter des mots en francais, de les voir s’extasier sur nos peaux blanches, meme a oser nous demander si l’on est mariees du haut de leur 15 ans !
Puis, nous avons vu un village flottant de pecheurs : sur un lac artificiel, il a y des piscicultures, et ceux qui s’en occupent vivent au dessus. Ils sont presque 1000 a vivre la, sans electricite, sans loisirs, a ne rentrer chez eux que 2 fois par mois … Meme Kumis nous dis que c’est une dure vie.

Le lendemain, nous optons pour une « balade a velo » : plutot un trek de 3h oui !! Pendant qu’Ines meure de chaud, moi je meurs d’effort physique ! Dure dure la reprise apres 2 ans de glandouille ! Mais ca en valait le coup, c’etait vraiment magnifique. On a eu la chance d’etre incluses dans le groupe de bikers de notre guide (pas Kumis, un autre, de 70 ans, et qui ne faisait que nous attendre…), et de vivre cette matinee comme eux !

Enfin, apres-midi repos, et on a eu la joie d’assister a l’anniversaire d’un habitant du quartier : comme ils vivent tous ensemble, les un chez les autres et inversement, un anniversaire est une occasion qui regroupe tout le monde. On danse, on chante, on joue dans l’eau, on se lance des defis, on fait la course a « l’echafaudage humain »… Bref, c’est un moment festif et rare pour nous, on se regale !

 

Mais tout a une fin et on quitte Cianjur pour la prochaine destination … 😉