Point Pedagogique – L’alimentation

Voila un moment que nous n’avions pas fait d’article pour les enfants, alors nous rattrapons le retard !

Ce point pedagogique portera sur l’alimentation dans les differents pays traverses jusqu’ici.

 

Les bases

Pour commencer, nous parlerons des « bases », c’est a dire ce que l’on retrouve le plus souvent : du riz, des nouilles, des soupes.

Ces trois aliments sont à la base de beaucoup d’autres. Ce sont aussi les moins chers et ceux produits en plus grande quantités ici.

 

Les viandes

Ils ne mangent que peu de viande, car soit c’est hors de leur budget, soit cela les oblige a abattre l’un de leurs animaux. Le poulet et le porc sont les viandes les plus abordables et les plus courantes. Le boeuf à souvent un prix plus eleve.

Après, cela depend des endroits : il y aura beaucoup de poissons en bord de mer, et peu en montagne (sauf s’il y a une riviere, car il n’y a pas de chaîne de froid ici, on ne peut donc pas transporter de la viande). Au Laos, les vaches et les boeufs sont partout, et on en trouve donc dans tous les restaurants à bas prix!

Il existe aussi des aspects moins reluisants : dans certains endroits, on mange du chien ou du rat …

 

Pour compenser le manque de protéines apportées par la viande, ils ont des sortes de compléments alimentaires, mangent du tofu, ou ont parfois des « poudres protéiques » qu’ils mettent dans les plats (c’était le cas à l’orphelinat).

 

Les fruits et légumes

Il y a ici des fruits qui n’existent pas chez nous ! On en voit partout dans les marches ou dans les rues, et ils en mangent tout le temps ! (Et nous aussi, on a essaye tous ceux que l’on ne connaissait pas hihi !)

Les légumes, en revanche, sont très semblables aux nôtres : concombre, tomates, pommes de terres, haricots longs, salade, des champignons…
Ils en mettent dans tous les plats.

Leur alimentation 

Les asiatiques mangent peu mais très souvent. Et très souvent dans la rue, assis sur de petits tabourets et attables a de petites tables ! Le petit déjeuner se compose de nouilles sautées la plupart du temps, le déjeuner de riz, et le dîner se fait souvent en famille ou entre amis, avec de grands plats a partager.

Entre ces repas, ils mangent un fruit, un gâteau sec ou une crêpes a la noix de coco, un paquet de chips, des bonbons a la noix de coco …

Il y a beaucoup de petites échoppes « roulantes » ou l’on peut acheter un petit quelque chose pour un petit creux, et ça, c’est génial, on adore !

 

L’hygiène

Ce n’est pas du tout comme en France ! La vaisselle se fait dans la rue ou a l’eau de pluie, ou de rivière, la cuisine est ouverte a tous les vents, ils ne se lavent pas les mains … L’eau n’est pas potable ici. On ne boit que l’eau en bouteille.

Ils mangent a même le sol ou sur les trottoirs, avec des baguettes, ou avec les doigts, bref, cela peut faire peur au début mais on s’adapte !

 

Pour résumer

Beaucoup de nouvelles saveurs, beaucoup de nouvelles habitudes a prendre, de scènes inhabituelles, de menus varies mais pas tant que ça … De belles découvertes qui font parties du voyage 🙂

 

Publicités